LE CONSEIL DU MOMENT

LE VÉLO À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE (VAE),
ET SI VOUS VOUS Y METTIEZ ? 

Vous hésitez encore à sauter le pas et à acheter un vélo à assistance électrique ? Grâce à nos bonnes raisons, au témoignage de Mathilde et à la possibilité d'une indemnité pour accompagner votre achat... Il est bien possible que vous n'attendiez plus !

1/ COMMENT FONCTIONNE UN VÉLO À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE ?

Un vélo électrique (enfin, vélo à assistance électrique, pour être exact) est un vélo. Oui, gros scoop :) L'idée est en fait surtout de rappeler qu'il faut bel et bien pédaler pour bénéficier de l'assistance électrique. Si vous arrêtez de pédaler, le moteur cesse de vous aider. Cela vous paraît logique ? On est d'accord. En revanche il peut s'agir d'un réel point d'attention à avoir au moment de votre achat. En effet, un vélo électrique qui n'en serait pas vraiment un et qui se rapprocherait plus du cyclomoteur nécessite une assurance, par exemple, au même titre qu'une voiture. Oui, un point qui peut faire une grosse différence.

Aussi, un vélo à assistance électrique est limité à 25 km/h. Alors non, cela ne signifie pas que votre vélo s'arrêtera net une fois ce palier atteint. L'assistance en revanche, oui. Vous voulez aller plus vite ? Pédalez plus fort. (En toute honnêteté, 25 km/h, pour un vélo, c'est tout à fait suffisant. Parce que vous n'êtes pas seul•e sur la piste/bande cyclable, si elle existe, parce que d'autres cyclistes n'ont pas d'assistance, parce qu'il faut resté vigilant•e quant à son environnement, parce qu'en ville, il y aura forcément un feu rouge et que l'idée n'est pas d'arriver le premier au feu... Bref. 25 km/h, vous verrez, c'est très bien.)

2/ QUEL VÉLO ÉLECTRIQUE CHOISIR ?

Vous avez envie de vous lancer dans l’achat d’un VAE mais vous ne savez pas lequel convient à votre pratique ? Entre le vélo pliant, le vélo de ville ou bien le vélo tout chemin à assistance électrique, le choix est vaste. On vous apporte nos conseils.

LE VÉLO ÉLECTRIQUE PLIANT

Vous êtes prêt à opter pour le vélo à assistance électrique pour vous rendre au travail mais vous avez envie de garder la liberté de prendre la voiture ou les transports en commun de temps à autre. Voire de combiner voiture, train et vélo sur un même trajet pour optimiser votre parcours tout en pratiquant une activité sportive vivifiante avant de commencer votre journée.

Le vélo pliant à assistance électrique est fait pour vous. De la taille d'une valise une fois plié, il vous accompagne dans tous vos déplacements, et se range facilement chez vous ou sous votre bureau. Grâce à son assistance électrique, le pédalage devient un véritable jeu d'enfant, que ce soit en ville ou à la campagne !

LE VÉLO VILLE À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE

Perdre de longues heures dans des embouteillages polluants, très peu pour vous ! Adepte du vélo, vous l’utilisez pour faciliter vos déplacements en ville, aller à la boulangerie ou au travail. Résultat ? Un gain de temps appréciable et un niveau de stress en chute libre !

Robuste, très maniable et confortable, le vélo de ville à assistance électrique Elops est le compagnon idéal pour vos escapades urbaines. Vous vous déplacez rapidement sans avoir à fournir d'efforts démesurés : un bel atout pour arriver au travail frais et dispo ! Panier, sacoche, ou porte-bébé compléteront à merveille le look un brin rétro de votre vélo, tout en vous rendant de précieux services au quotidien.

LE VTT ÉLECTRIQUE

Plus qu'un simple hobby, le vélo est pour vous une philosophie de vie ! Pas un jour ne passe sans que vous ne l'utilisez pour vos déplacements en ville ou à la campagne. Trajets utilitaires ou balades bucoliques : la passion est toujours au rendez-vous, quelle que soit la distance parcourue !

Nous vous conseillons un vélo tout chemin à assistance électrique ou un vtt électrique, particulièrement indiqués pour les longs trajets en ville ou à la campagne. Solide et efficace, il avale les kilomètres sans sourciller. Grâce à l’assistance électrique, vos échappées n'auront plus aucune limite !

3/ POURQUOI CHOISIR UN VÉLO ÉLECTRIQUE ?

SE DÉPLACER À VÉLO, POUR LE CONTACT AVEC LA NATURE

Faire du vélo quotidiennement c’est un moyen de respecter davantage l’environnement mais également de le découvrir autrement. Au lieu d’être bloqué derrière votre volant de voiture dans un environnement urbanisé à foison, vous pouvez avoir la chance de (re)découvrir des endroits encore verts de votre ville comme le fait Mathilde à chacun de ses trajets :

“C’est durant la semaine européenne de la mobilité que j’ai commencé le VAE. Je me suis dit que par rapport à l’écologie, à l’environnement, ce serait bien de prendre le vélo plutôt que la voiture et là, j’ai découvert que le chemin qui vient de chez moi au bureau est assez exceptionnel. Cela me permet de m’aérer avant d’arriver au boulot, de prendre l’air frais et surtout d’être davantage en contact avec la nature car je passe par des voies vertes, des parcs donc je ressens plus les saisons, le temps, etc.”

DU SPORT AU QUOTIDIEN, MAIS AVEC ASSISTANCE

L’avantage avec le VAE c’est de pouvoir faire du sport au quotidien mais avec une petite assistance qui peut vous venir en aide lors de vos défaillances et ça, c’est quand même assez chouette ! Alors si vous pensiez pouvoir nous dire comme dernière excuse que vous n’êtes pas du tout sportif donc faire du vélo au quotidien ce serait insurmontable, c’est raté... Notre pro du VAE le confirme :

“Je n’ai jamais été une très grande sportive, je fais de temps en temps du badminton ou encore de la natation mais il est vrai que le fait que le VAE puisse t’aider dans les montées et dans les moments d’efforts en général, c’est assez plaisant et ça permet de faire -un peu- du sport tous les jours.”

4/ OÙ RECHARGER SON VÉLO ÉLECTRIQUE ?

Partout où vous trouverez une prise ! Ce qui signifie que chez vous, ce sera parfait. Vous ne pouvez pas y rentrer votre vélo ? On y a pensé : la batterie se retire facilement (à l'aide d'une clé). Ainsi, vous l'embarquer facilement où vous voulez (chez vous si c'est plus simple, mais au boulot, ça peut être une idée aussi).

Côté fréquence de charge, là ça dépendra de votre propre force de pédalage, de votre itinéraire, du dénivelé, de la météo (oui, le froid a un impact sur la durée de la batterie)... et de la batterie qui équipe votre vélo. Car l'autonomie peut varier de 30 à près de 100 km... Bref, vous l'aurez compris, au début, gardez un oeil sur votre niveau de batterie. Et si cela peut vous rassurer, emportez votre chargeur, si vous craignez d'être un peu juste en jus.

Car oui, un VAE sans batterie, on va vous dire la vérité, c'est un peu lourd à faire avancer. Mais ce n'est pas un cyclomoteur, il s'agit bien d'un vélo ! Vous pourrez évidemment toujours avancer, en vous disant que vous affûtez vos jambes.

5/ COMBIEN COÛTE UN VÉLO ÉLECTRIQUE ?

Oui, l’achat d’un VAE est un investissement. Mais... Faisons alors le schéma en partant du vélo à assistance électrique :
- vous achetez un VAE,
- vous l’utilisez,
- vous améliorer votre condition physique,
- vous diminuez votre quota de pollution et vous gagnez du temps lors des embouteillages.
Bon, d’accord, vous n’allez pas gagner de la monnaie ou des billets mais bien d’autres choses. Et puis, si vous hésitez encore, Mathilde a elle aussi eu quelques doutes :

“Au départ, j’avais peur du coût mais finalement je l’ai très vite amorti. C’est en calculant les frais d’une voiture que ce soit l’essence ou l’entretien comparé à celui d’un VAE que j’ai compris que l’investissement serait rapidement rentabilisé.”